Sentinelles de la plage

Posté le 27 Juin 2014

Le groupe Développement Durable est piloté par Olivier Cannic.

Voici ce que le char à voile dans sa diversité est, tout au long de l’année, sur ses lieux de pratiques principaux. Le groupe Développement Durable de la FFCV a pour objectif de collecter les bonnes pratiques, et les partager.

En 2014, le groupe soutient et les actions de fond des structures FFCV impliquées dans le développement durable et l’écologie.
1) Avec le club Green Bull en ligue Méditerranée : à ce sujet lisez notre article en page d’accueil.
2) Avec les Comités Départementaux du Pas-de-Calais et de la Somme pour le le Parc Naturel Marin. Bientôt un article !

Le char à voile, que ce soit sur la plage ou ailleurs, est un engin silencieux qui offre du mouvement sans impacter les zones de pratiques.
Certains sites de pratique ont déjà mis en place des actions pour agir sur le long terme avec tous les acteurs (municipalités, réserves naturelles, parcs Marins, parcs régionaux, domaine public maritime, associations environnementales, etc.) pour identifier la pratique et la rendre cohérente avec les enjeux des terrains (en bord de mer… ou pas) sur lesquels nous jouons.


Une action DD du club Kite Hemmes Oye

action_DD_KHO

Plus sur cette action

Pour ce faire, le groupe Développement Durable, ne pouvant pas identifier tous les nids d’oiseaux sur les terrains de pratique, s’appuie sur les expertises locales :
le groupe, n’étant pas expert en piafologie, collabore avec les spécialistes locaux. Le groupe offre à ses interlocuteur la possibilité de découvrir le char, mais ne fournit pas dans ce cas la tenue imperméable pour traverser baches ou baïnes. Par contre au fur et à mesure, nous constatons que de plus en plus les pratiquants intègrent les enjeux du nichage des espèces, de la distance de fuite et autres composantes à respecter pour conserver à nos rivages leur faune ailée.