Les escortes — Ce qu'il faut savoir

Posté le 20 Juin 2014

Les escortes sont les personnes qui accompagnent les pilotes lors d’un contrôle dopage.

Bien comprendre que l’escorte a une autorité juridique. L’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) sera en mesure de demander les coordonnées de l’escorte.
Tout personne participant à une compétition même si elle n’est pas licenciée peut être contrôlée.
Tout sportif qui abandonne doit s‘assurer qu’il ne fait pas l’objet d’un contrôle.

Pendant toute la durée de la procédure d’escorte, le pilote pourra être accompagné de la personne de son choix.

La qualité des escortes ne doit pas se poser : il faut des bénévoles et, au départ, constituer un premier noyau dur avec les qualités essentielles.

Mettre l’escorte dans le cahier des charges des comités d’organisation de Grand Prix
• Ne pas oublier les coordonnées de chacun, adresse et numéro de téléphone.
• Faire une liste nominative.
• L’escorte doit se réunir au moins une heure avant le début des contrôles sous l’autorité du médecin préleveur.
• Demander au médecin préleveur l’heure d’arrivée en salle de contrôle.
• L’escorte ne peut interdire quoique ce soit mais peut conseiller.
• L’escorte peut aller partout mais pas de photo, pas de copinage, pas d’autographe, ne rien donner au sportif, retirer les bouteilles d d’eau ouvertes.
• Répertorier tout les faits et gestes du pilote et consigner tout dans une main courante,
• Dans la période d’attente, prévenir le pilote qu’il lui reste un quart d heure puis une minute.
• Ne pas oublier l’heure d’arrivée en salle de contrôle.
• Le médecin préleveur met fin à la mission de l’escorte.

Attention en remplissant la notification : toute rature peut devenir un vice de forme
• Il faut établir un cahier des charges à joindre.
• Ne pas oublier de donner la feuille n°………
• Pour les mineurs : qui signe ? Le procès-verbal de contrôle présenté à un mineur ne peut être signé par ce mineur mais par un tiers (le règlement intérieur des fédérations doit stipuler qui a autorité pour ce faire).

Formation
Il existe une formation d’escorte fédérale : une ou deux sessions par an en général à l’occasion d’un rassemblement.

Téléchargez le cahier des charges des escortes