Krab Rally 2015

Posté le 01 Avril 2015

Krab Rally 2015

Merci à l’‘association Classe 3 pour cet article :-)

Samedi 14 et dimanche 15 mars s’est déroulé le KRAB RALLY 2015

affiche_krr2015

 

SAMEDI Départ individuel toutes les 30 secondes, 34 pilotes inscrits en Classe 3 sur 80 au total pour un parcours de 38.8 Km (La Panne, St- Idelsbad, Dunkerque, La Panne)

Nos Classe 3 sont incroyables… Après un louvoyage serré sur quelques kilomètres vers St Idelsbad, un empannage “aérien” à la bouée est, descente en largue serré en presque un seul bord sur 20km jusque Dunkerque, face au batiment “Nicodème”.

 Comme la plage s’incurve un peu vers le Nord, les derniers kilomètres se font en accéléré avec des pointes mesurées de 89,7 à 100,7 km/h. Le vent étant pratiquement dans le dos, on se demande encore comment c’est possible, avec un angle de vent réel si faible…

Le meilleur, Olivier Imbert, a mis 43 minutes pour boucler le circuit, 43 km de parcours réel du au louvoyage du retour vers La Panne, suivi par Amaury Lequette et Xavier Wyckmans

DIMANCHE Même vent, mais temps plus gris et une impression de froid intense.

Deux manches de louvoyage à travers les baches…brrr !

Bernard Peirs et Hans Werner Eickstädt (sur l’ancien char de Hugo Perron) en gagnent chacun une.

Krab2015Coupe

PODIUM FINAL DES DEUX JOURS

        - Hans Werner Eickstädt

        – Amaury Lequette

        – Bernard Peirs

Classement

A remarquer la très bonne organisation du ZC De KRAB, avec repas au club le soir, pour tant de pilotes, 80 camarades venant de Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas, Grande Bretagne…

 

Krab2015OlivImbert

 Photos de Walter Carels

Krab2015_Guillaume_JolyGuillaume Joly pilote de Standart nous raconte son expérience sur le Krab Rally 2015 : 

Le Krab Rally c’est quoi ? Et bien c’est un rallye ! en effet ce n’est pas une endurance.Tout d’abord le départ est atypique ! Nous partons tous à intervalles réguliers, toutes les 30 secondes. Après ça le parcours est simple : De Panne – Dunkerque – De Panne. Le meilleur chrono gagne la manche ! Cette édition a été un vrai régal malgré le froid. La descente au largue jusqu’à Dunkerque était un concentré de bonheur ! Un peu de monde sur la plage mais pas vraiment de danger sur une plage plus que belle. Retour en louvoyage bien fatiguant mais tout aussi plaisant. Le lendemain, retour aux manches traditionnelles avec les mêmes conditions.

 
Un rendez vous nouveau pour moi et une vraie belle surprise ! 

 

À refaire !

 

Retour aux Actualités